Arthroscopie

 Qu'est que l'arthroscopie ?  

L’arthroscopie est une procédure chirurgicale mini-invasive, dans laquelle une caméra par l’intermédiaire d’un arthroscope est insérée à l’intérieur de l’articulation.

L'arthroscope est un instrument optique de 1,9 à 2,7 mm de diamètre qui est introduit directement dans l’articulation par une  incision ponctiforme. Ce tube optique transmettant la lumière par jeu de miroirs est relié à un système vidéo numérique permettant au chirurgien d'explorer la totalité d'une articulation sur un écran de contrôle. Le chirurgien travaille donc sur un écran.

Du liquide stérile est injecté en permanence dans l’articulation, pour créer un espace de travail et apporter une vue claire au chirurgien.

L’instrumentation (palpeur, pince, shaver ) est passée par une ou plusieurs autres incisions ponctiformes. Les instruments utilisés (palpeur, crochet) permettent d’évaluer les structures intra-articulaires comme les ligaments, les tendons, les ménisques par exemple et le cartilage. D’autres instruments permettent de traiter des lésions ou de retirer ou faire des biopsies de tissus anormaux.

 
 Quels sont les intérêts de l'arthroscopie chez le chien?

L’arthroscopie présente l’avantage par rapport aux chirurgies conventionnelles d’être une technique mini-invasive : elle permet d’éviter d’ouvrir l’articulation.

L’exploration à l’aide d’une caméra permet de visualiser l’articulation en taille 20 à 40 fois supérieure à sa taille réelle augmentant ainsi les capacités diagnostiques et thérapeutiques. Les ligaments, les tendons, et les cartilages sont observés et palpés directement avec un phénomène de grossissement important (photo ). Ce grossissement et la miniaturisation des instruments utilisés permettent d’améliorer la précision des gestes opératoires.

De nombreuses études ont montrés que l’arthroscopie permettait de diminuer la douleur post-opératoire et d’améliorer la récupération post-opératoire.

 

Quelles sont les indications chez le chien ?

Chez le chien les indications de l’arthroscopie les plus fréquentes se situent au niveau du coude et de l’épaule. L’arthroscopie peut aussi être utilisé pour le genou.

Concernant le coude, l’arthroscopie permet le diagnostic et la chirurgie de la dysplasie du coude dont la fragmentation du processus coronoïde médial ( voir video) , l’ostéochondrite disséquante du condyle huméral médial, de la non-union du processus anconé et de l’incongruence articulaire. Il est ainsi possible de retirer des fragments ostéo-cartilagineux ou des souris articulaires, et d’évaluer les lésions cartilagineuses. L'arthroscopie du coude est aussi indiquée en cas de traumatisme articulaire, d'arthrite septique et de douleur du coude d'origine inconnue.  

Concernant l’épaule, l'arthroscopie permet de diagnostiquer mais aussi de traiter certaines affections de l'épaule comme par exemple les lésions d'ostéochondrite disséquante, les déchirures du tendon du biceps (photo ), les tendinites du tendon du biceps et  les fractures du rebord de la cavité glénoïde.

L’arthroscopie peut aussi présenter un intérêt pour le diagnostic et le traitement de certains affections du genou : confirmation de lésion méniscales, ou de rupture de ligament croisé( bien que le diagnostic de certitude de cette maladie ne requière pas systématiquement un tel examen), biopsies, arthrite septique,…

  

Quel est l’avantage de l’arthroscopie 4K ?

Nous avons la chance de disposer à la clinique vétérinaire Occitanie d’un matériel de video-arthroscopie 4K . Ce matériel permet d’obtenir des images vidéos avec une résolution quatre fois supérieure à la résolution Full HD classique. Cette ultra haute définition permet d’optimiser la visualisation et la précision chirurgicale par rapport aux systèmes de videoscopie utilisés couramment. Les images sont de meilleures qualités et plus claires, rendant le diagnostic et le traitement plus précis. 

  

Quelles sont les complications possibles de l'arthroscopie ?

L'arthroscopie est la technique chirurgicale pour laquelle le risque infectieux est le plus faible que lors de chirurgie « ouverte ».

Une des complications les plus fréquentes est l'extravasion de fluides de rinçage en péri-articulaire responsable d'un gonflement des tissus mous. Une résorption s'effectue spontanément en 24 - 48 heures. 

L’absence d’amélioration des symptômes qui ont amené à pratiquer une arthroscopie est toujours possible. Cependant la plupart des maladies articulaires du chien qui peuvent se traiter par arthroscopie y répondent favorablement.

 Arthroscopie du coude montrant une fragmentation du processus coronoide médial 

Arthroscopie d'un coude arthrosique

 Arthroscopie d'un coude montrant une lésion d'ostéochondrose ( flèches bleues) et une lésion de fragmentation du proccesus coronoide médial (flèches rouges)